sociaux

twitterfacebookmixcloudinstagramrss feed

Radiobalisage > CHICAGO UNDERGROUND DUO "Locus" (Northern Spy Records)

Si la ville de Chicago n’a rien de glamour ni d’exotique, elle n’en constitue pas moins une place forte de l’avant-garde musicale américaine… Deux trublions de la jazzophère locale sont là pour nous le rappeler, constituant à eux seuls, et après avoir souvent opéré dans de plus vastes ensembles, une véritable plate-forme de recherches musicales. Composé du percussionniste Chad Taylor et du cornettiste Rob Mazurek, le Chicago Underground Duo poursuit sa marche en avant créative, en embarquant dans ce septième opus ballafon, laptop, flûte de bambou, guitare, piano à pouce ainsi qu’une console Game Boy .

Neuf titres suffiront au duo pour nous stupéfier et bousculer encore une fois notre sens de l’orientation musicale. A la confluence du jazz et de la techno, les deux américains déroulent sans faiblir une partition non conformiste mise au service d’une free-music vicieuse et urbaine, dansante et abstraite, aux tournures souvent répétitives. Diverses parties instrumentales, parfois modulées ou distordues, peuvent ainsi se superposer, formant un maelstrom sonore dense et complexe, qui évolue sans cesse, de façon imprévisible mais excitante.
Cette musique est l’œuvre d’un binôme agissant tel un véritable orchestre. Un binôme qui excelle dans l’art de l’ambiguïté esthétique, rapprochant éléments organiques et postures robotiques avec un naturel confondant. Les oscillations climatiques y sont donc fréquentes et toujours subtiles, amenant ce projet à jouxter le champ du post-rock comme celui de l’afro-beat, tout en se parant de pertinents accents cinématographiques. Assurée par un certain John McEntire, musicien du groupe Tortoise, la production sonne brute et précise, affirmant une dimension live à l’impact et à la proximité renforcés.
Bref, Chad Taylor et Rob Mazurek nous gratifient là d’une savante synthèse d’influences tant locales que globales encapsulées dans un prototype post-jazz, aux inflexions tropicales et futuristes. Un disque qui de surcroît célèbre la versatilité artistique dans ce qu’elle a de plus visionnaire et jubilatoire.

'Locus' de CHICAGO UNDERGROUND DUO a été programmé dans la Mission 176 du Solénoïde (actuellement en 'libre écoute')




Lien : chicago-underground-duo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire