sociaux

twitterfacebookmixcloudinstagramrss feed

Chronique > MATHIAS DELPLANQUE "Chutes" (Baskaru)

Voici encore l’un de ces manifestes sonores qu’il convient d’autopsier avec une attention redoublée. L’espace de 7 titres, Mathias Delplanque nous ouvre les portes d’une zone chaotique domestiquée, constituant l’aboutissement de 2 années de travail. Soit le temps nécessaire pour rassembler et retravailler en studio un large panel de matériaux live d’origine acoustique comme électronique.
Et très vite, se dégage de "Chutes" une troublante force magnétique. Une force aux ressorts complexes et aléatoires qui, tout au long de ce disque, se traduit en un étrange continuum de bruissements climatiques. Pulsations, bourdonnements et tintements retraités s’enchevêtrent tout en douceur pour décrire des figures sonores grouillant de détails alambiqués. L’autre force de ce projet tient dans sa capacité à demeurer nuancée, à ne jamais chercher à braquer l’auditeur ou à saturer l’espace sonore. Car les sculptures soniques de cet artiste nantais vibrent et respirent, conservant une forte dimension organique, et évitant au passage le piège de l’abstraction aride et/ou radicalement bruitiste. Bref, à la confluence de l’ambient post-industriel et d’une électro-acoustique quasi-contemplative, Mathias Delplanque impose avec "Chutes" une signature élégante dans le domaine de la musique électronique improvisée.

'Chutes' de MATHIAS DELPLANQUE a été programmé dans la Mission 165 du Solénoïde (actuellement en 'libre écoute')
Titres sélectionnés : "Fell" + "Bu"


Liens: mathiasdelplanque.com / baskaru.com
Actuellement en 'libre écoute' : 'Pendulum Mix' de Mathias Delplanque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire