sociaux

twitterfacebookmixcloudinstagramrss feed

Emission > Solénoïde - Solénosphère 05

Entre minimalisme et gigantisme, de diagonales écolos en métaphores astrales, préparez-vous à vivre une heure de lévitation musicale, une heure dédiée à l’infini et à l’intangible, une heure de suggestions paysagistes et cosmoplanétaires ! Des Etats-Unis à l’Italie, de l’Angleterre à la Russie, Solénoïde va vous embarquer dans un trip musical inédit !



Playliste de l'émission

ROTHKAMM
"Gui"
CD "Alt"
(Baskaru)

Artiste conceptuel, touchant autant à l’écriture musicale qu’à la philosophie, Frank Rothkamm élabore des compositions superposant des nappes floues à des lignes mélodiques claires pour produire un impact des plus envoûtants. Sur ce disque l'auditeur se voit ainsi transporté dans un espace acoustique subtilement spatialisé, l'amenant à découvrir des champs de perception inédits. Un album aux textures onctueuses et à l'atmosphère paisible conçu pour captiver les adeptes d'hypnose musicale douce. Les fans de Scanner ou de Biosphere ne devraient pas bouder leur plaisir.

PATRICK SHAW-IVERSEN & RAYMOND C. PELLICER
"Solar Ice"
CD "On/Off"
(Jazzland / Universal)

Indéniablement, c’est du nord de l’Europe que sont venues ces dernières années les tentatives les plus convaincantes d’hybridation entre jazz et électronique. Sorti sur le label du réputé Bugge Wesseltoft, ce premier album confrontant le flûtiste Shaw-Iversen et le DJ Raymond Pellicer renforce non seulement cette tendance mais en plus l’infléchit dans une direction inédite. Car contre toute attente "On/Off" emprunte un des passages les plus secrets menant vers la "Quatrième Monde" cher à Jon Hassell ! Un sentier ombragé au tracé incertain, d'où s'est élevée une musique spectrale, musique mi-acoustique mi-processée, aux effluves toutes à la fois ethno-ambient et post-industrielles. Une musique aux riches textures électroniques qui, entre nature hostile et vision onirique, brise polaire et motifs chamaniques, balaie une vaste gamme tant émotive que figurative. Ainsi, partagé entre angoisse latente et extase furtive, l’auditeur découvre une des variations les plus ambiguës d'un nouvel impressionnisme polaire! D'aucuns parleront de chaînon manquant entre Biosphere et Nils Pitter Molvaer. Quoi qu'il en soit, ce duo nordique signe avec "On/Off" une des pièces les plus inspirée d'electronica mutante à vocation paysagiste.

ARVE HENRIKSEN
"Recording Angel"
CD "Cartography"
(ECM)

En à peine plus d’une décennie, la Norvège est devenue un des pôles d’excellence de l’aventure musicale catégorie ambient jazz. Confirmation nous en est donnée par ce transfuge du label Rune Grammofon réputé pour le son distinctif de sa trompette, proche du celui de la flûte japonaise shakuhachi. Sur ce quatrième opus en solo, Henriksen scrute des sphères plus que jamais sombres et mélancoliques. Entre terre et éther, sa signature sonore affirme une maturité nouvelle, figurant avec exigence les frimas de climats typiquement boréaux. Traversé par les plaintes crépusculaires de sa trompette chancelante, le son d’Henriksen n’est bien sûr pas sans rappeler celui de Jon Hassell. Mais son aura méditative infléchie ici par de subtiles et parfois fébriles abstractions digitales, l’en différencie magistralement. Les références aux ailleurs s’y déploient avec un souci constant d’épure et de dépassement. Des ailleurs lointains et parfois irréels, exaltés par les chœurs du Trio Mediaeval (échantillonnés) comme par les cordes du guitariste Eivind Aarset. Des ailleurs aux contours glacés et célestes qui s’incarnent dans des jeux de lumières et d’ondulations sonores ébranlant inéxorablement notre fibre émotionnelle. Avec "Cartography", Arve Henriksen accomplit une œuvre majestueuse oscillant entre spleen agnostique et élans mystiques. Une œuvre douce et poignante prête à révéler des horizons esthétiques et mentaux aussi équivoques qu’excitants.

STORMLOOP
"Space Station"
CD "Snowbound"
(Glacial Movements)

STUART SWEENEY
"Ascension"
CD "16:9"
(Oomff)

Voici une oeuvre qui fait la jonction idéale entre les mondes de Brian Eno et Philip Glass. Ainsi, l’écoute de cet album offre un panel de dégradés sonores allant d’une ambient music très éthérées à des plages environnementales clair-obscures en passant par quelques passage en lisière du champ néo-classique.. Riche en textures et mélodies larvées, cette production renforce l’axe déjà fécond existant entre musique post classique et atmosphérique…

JOHANNES HELDEN
"Soft News"
CD "Title Sequence"
(Ideal)

CHRIST
"Adam's Bridge"
CD "Distance Lends Enchantment To The View
(Benbecula Records)

ARTEMIY ARTEMIEV / PHILLIP B. KLINGLER
"Endless Voyage"
CD "A Moment of Infinity"
(Electroshock Records)

Très opportunément intitulé "A Moment of Infinity", ce disque est la seconde collaboration d’Artemiy Artemiev avec Phillip B. Klinger, alias PBK, obscure figure américaine de la musique industrielle des années 80. Du haut de son vaisseau "ambient astral", le capitaine Artemiev s’adresse ici à tous les amateurs de voyages immobiles. Il les invite à un séjour en apesanteur dans des régions sonores mystérieuses, aux confins de l’ambient ethnique, de l’indus climatique et de la musique de film d‘horreur. Soit une expédition ténébreuse d’une durée totale de 68 minutes découpée en 5 longs épisodes. Plus nuancé que son prédécesseur, cet album délaisse les rythmiques électroniques pour se tourner davantage vers des percussions d’inspiration tribale. Au sommet de leur inspiration, le Russe et l’Américain peignent une fresque sonore menaçante où sons cosmiques et bruits animaliers s’agglomèrent subtilement. Ce qui, à l’arrivée, induit une oeuvre environnementale pas franchement éloignée de l’école isolationniste, dans la droite lignée des travaux de labels comme Heart of Space et Projekt.

PETE NAMLOOK and GEIR JENSSEN
"The Fires of Ork 2"
(Fax)

Perdu quelque part dans la constellation ambient, le label Fax continue de produire des disques intemporels à l'intersection de l'école planante 70's et de l'électronica onirique 90's. Après une dernière collaboration vieille de 7 ans, le maître des lieux Pete Namlook retrouve une des figures cruciales de l'ambient contemporain, le Norvégien Geir Jenssen, alias Biosphere. Le fruit de ces retrouvailles s'intitule "The Fires Of Ork 2". Un album composé de 5 longs morceaux - d'environ 10' chacun - qui voit nos deux compères déambuler dans des zones psychoacoustiques de plus en plus tempérées. Un album d'ambient kaléidoscopique évoquant un jardin musical secret dans lequel se répandraient brumes et lumières célestes.

ROBERT RICH and IAN BODDY
"Lithosphere"
CD "React"
(DIN)

Scrutant les hautes sphères de l’ambient électronique, cette production réunit la star californienne du genre à un vétéran méconnu de la scène électro anglaise. Dans ce live enregistré en 2007 à Philadelphie, les rôles sont harmonieusement distribués entre clavier, flûte et guitare. S’ouvre alors face à nous un panorama cosmique d’une intensité visuelle exceptionnelle. Un tableau à vocation hypnotique émaillé par l’exigence mélodique et la concision rythmique de deux designers sonores évoluant à la crête de leur art.

LUGANO FELL
"Bleaker"
CD "Slice Repair"
(Baskaru)

Lugano Fell est le projet solo de James Taylor, plus connu comme la moitié du duo anglais Swayzak. Son univers est fait de sons provenant de divers instruments (en particulier la guitare acoustique) ou récupérés par les médias. Des sons - dont une partie est traitée alors que d'autres sont clairement identifiables - sont passés au filtre de sa folie artistique pour révéler, au final, un feu d'artifice sophistiqué. Utilisant de nombreux logiciels, Lugano Fell réussit à concevoir une musique contenant des climats méticuleux et expérimentaux en constante mutation.

NETHERWORLD
"Aurora Performs its Last Show"
CD "Over the Summit"
(Glacial Movements)

Voici encore du bien bel ouvrage d’ambient isolationniste, inspiré cette fois-ci par l’Hyperborée, une région décrite dans la mythologie grecque comme ayant 24 heures continues de lumière solaire. Ce sont l’immensité et la froideur des zones antarctique et arctique que l’artiste italien a souhaité évoquer dans ce disque. Pour parvenir à ses fins, il affirme même avoir enregistré le son de l'aurore boréale (à vrai dire, l'existence de ce son n'a jamais été prouvée…). D’autres échantillons sonores provenant de synthés, de violon, de voix humaines ou de rafales de vent solaire ont été collectés et retravaillés afin de créer des ambiances d’une intensité rare. Pour apprécier pleinement ces merveilleux paysages éthérés créés par Netherworld, le port du casque pressurisé est fortement conseillé !

Solénoïde, émission de musiques 'imaginogènes', est diffusé sur 28 radios :  
 
Radio PANIK
Bruxelles (Belgique),  
Radio RQC Mouscron (Belgique),
YOUFM Mons (Belgique),
Radio TANDEM Bolzano (Italie),
CHYZ FM Québec (Canada),
CKUM
Moncton (Canada),  
FREQUENCE BANANE Lausanne (Suisse),
HDR Rouen,  
C'ROCK Radio
Vienne,  
L'EKO DES GARRIGUES
Montpellier,  
Radio CAMPUS
Clermont-Ferrand,  
Radio CAMPUS
Tours,  
Radio CAMPUS
Amiens, 
RTF Limoges,  
L'AUTRE RADIO Château-Gontier,  
FMR
Toulouse,  
EuradioNantes,  
Radio RESONANCE
Bourges, 
Radio PRIMITIVE
Reims,  
Radio BALLADE
Espéraza,  
STUDIO ZEF Blois,  
Radio COQUELICOT
Val de Sioule, 
Radio BARTAS Florac
RGB Brive-la-Gaillarde,
Radio ALPA
Le Mans,
Radio LARZAC
Millau, 
PLUM FM
Sérant,
Radio EVASION
Aulne Maritime.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire