sociaux

twitterfacebookmixcloudinstagramrss feed

Radiobalisage > EL MAHDY JR "The Spirit of Fucked Up Places" (Boomarm Nation)

Voilà encore un album dont le titre résume fort bien les intentions… Et d’après nos informations, l’auteur de cette œuvre entretient un rapport particulier avec les lieux sinistrés dont il est ici question. Des lieux où El Mahdy Jr est passé et a parfois vécu : des lieux éloignés des circuits touristiques traditionnels, tels que le Burkina Faso, l’Algérie ou certaines régions reculées de Turquie et dont ce jeune producteur algérien a voulu traduire l’esprit tout au long des sept titres (+ deux remixes) de ce projet.
Installé à présent en Turquie, El Mahdy se dit avant tout influencé par son quotidien ainsi que par le monde qui l'entoure. Jalonné de drames et d’exil forcé, son parcours possède d’ailleurs un caractère d’urgence et de dissidence assez logiquement perceptible sur "The Spirit of Fucked Up Places".
Si au premier contact, ce disque intrigue plus qu’il ne subjugue, autant dire que son écoute répétée se voit vite récompensée. Climats mystiques et textures abrasives s’y distinguent avec force, traduisant un souci ardent de conjuguer héritage musical arabo-turc et culture du collage numériques.
Ainsi au fil de canevas rythmiques tout aussi âpres que chétifs, l’Algérien tisse une toile sonore dense et nerveuse, sur laquelle sont manipulés moult échantillons, tant de cordes classiques arabes que de chants dévotionnels ottomans ou de rythmes de transe gnawa. Un contexte dont El Mahdy profite pour introduire divers effets dévastateurs, incluant basses réverbérées, gimmicks dub ou encore distorsion digitales! Et malgré certains partis pris étonnants, dus semble-t-il au côté 'do it yourself' de la production (on pense notamment aux choix de sonorités synthétiques "cold" assez 80’s), El Mahdy joue admirablement la carte du séquençage et du parasitage créatifs, inscrivant sa démarche dans les pas d’un mythe de l’électronica arabisante, un certain Muslimgauze ! Constituant un cas unique sur l’échiquier des musiques orientales underground, El Mahdy nous gratifie d'un disque incontournable dans sa catégorie, un brûlot sonique dont l’arrière-goût âcre ne fait que cacher une attractivité magnétique.

'The Spirit of Fucked Up Places' de EL MAHDY JR a été programmé dans la Mission 167 du Solénoïde (actuellement en 'libre écoute')



Liens : facebook / Boomarm Nation

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire