sociaux

twitterfacebookmixcloudinstagramrss feed

Chronique > GRISCHA LICHTENBERGER "And IV [Inertia]" (Raster Noton)

 Evoluant aux avant-postes du front audio-numérique, le berlinois Grischa Lichtenberger est un artiste polyvalent. A la fois musicien, vidéaste, plasticien et aussi peintre, ce joailler de la matière digitale privilégie les schémas complexes en créant une électronica vive et inventive. Tel un robot détraqué par des signaux parasites, la machine s’affranchit de toute règle, pouvant s’emballer à tout moment sans jamais perdre de sa cohésion.
Pour le ravissement de nos sens, des rythmes syncopés jouent à saute mouton sur des boucles espiègles et se faufilent autour de mélodies lancinantes. Faisant preuve d’un brin de folie communicatif, ce premier opus de Grischa Lichtenberger comblera sans peine les amateurs de techno mutante.

'And IV [Inertia]' de Grischa Lichtenberger a été programmé dans la Mission 161 du Solénoïde.


Playliste de l'émission:
LUMINOCOLOR 'Résonances' (Laybell - laybell.net)
GRISCHA LICHTENBERGER 'And IV (Inertia)' (Raster Noton - raster-noton.net)
NAKED TRUTH 'Ouroboros' (Rare Noise Records - rarenoiserecords.com)
DISPLACER 'Foundation' (Hymen - hymen-records.com)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire